La France goy

Christophe Donner

Grasset

  • 6 septembre 2021

    Roman à recommander

    A partir de l’histoire de sa famille, Christophe Donner plonge avec La France Goy au cœur de la France nationaliste et populiste du milieu du XIXè siècle jusqu’à la fin de la première guerre mondiale. Ce roman est le récit de la transformation de la judéophobie en antisémitisme avec l’importance grandissante d’un Édouard Dumont, personnage assez hideux au talent polémiste hors norme, de son fils spirituel, Léon Daudet, jusqu’au fourbe François Maurras et son journal l’Action française.
    Son arrière grand-père, Henri Gosset, découvre ses talents de guérisseur tout à fait fortuitement à l’adolescence. Pour répondre à la volonté de son père, il devient soignant et croise le jeune Léon Daudet. C’est cette proximité tout au long de la Troisième République puis après, que Christophe Donner raconte.
    L’aïeul a une vie bien remplie : de palefrenier, il est reconnu à la fin de sa vie comme docteur en psychologie. Il épouse trois femmes, traverse la Commune et la première guerre mondiale et invente un outil pour empêcher les arnaques aux indemnités ! Mais, lui, le provincial se sent toujours à côtés des parisiens qu’ils fréquente. Ainsi son ami Léon l’appelle souvent mon petit et lui parle d’horreurs.
    Car Léon est certes le fils du grand écrivain Alphonse Daudet. Mais, autour de son père gravite Édouard Dumont, très dévoué, qui sait répandre sa triste idéologie comme une vague de purin. Les frères Goncourt n’y sont pas insensibles. Mais Zola, ami aussi d’Alphonse, expose sa réprobation mais écrit L’Argent au même moment.
    La suite avec photos
    https://vagabondageautourdesoi.com/2021/09/06/christophe-donner/


  • par (Libraire)
    10 août 2021

    Passionnant et nécessaire

    La France goy fait écho à la France juive écrit et publié par Drumont en 1886 . Un livre qui fait date pour avoir entrainé une partie de l'intelligentsia française dans un antisémitisme décomplexé ,sans retenu, virulent et purulent. On peine à imaginer les torrents d'injures qui vont se déverser sur les juifs et que ce livre de Drumont va très largement alimenter.Christophe Donner prend appui dans son histoire familiale pour nous introduire au plus près de cette folie.
    La France goy est un  gros pavé jeté à la face de notre histoire et de nos consciences.   Passionnant,  nécessaire et formidablement nourrissant pour le lecteur .