Demain j'arrête !

Gilles Legardinier

Pocket

  • 7 juillet 2016

    À presque 30 ans, Julie Tournelle ne se satisfait plus, ni de son célibat, ni de son emploi dans une agence bancaire de sa petite ville de province. Encore sous le coup de sa dernière rupture, elle trouve heureusement soutien et réconfort auprès de sa bande de copines avec qui elle partage dîners, confidences et fous rires. Tout change le jour où un nouveau voisin s'installe dans son immeuble : Ricardo Patatras. Un nom qui la fait fait rire, mais aussi rêver, celui d'un aventurier argentin, d'un magicien espagnol ou de l'inventeur de la torréfaction en haute altitude... Quand elle le rencontre pour la première fois, dans des conditions plus qu'embarrassante, elle tombe immédiatement sous le charme et décide de tout mettre en œuvre pour mieux le connaître et aussi le séduire.

    Dans la série des trentenaires célibataires, un peu frappadingues et assoiffées d'amour, Julie Tournelle a ceci d'original qu'elle est le fruit de l'imagination d'un homme...et ce n'est pas forcément une qualité... Gilles Legardinier a crée une héroïne charmante, pleine de bon sentiments, mais qui fout quand même un peu les jetons avec sa façon de s'immiscer dans la vie de l'homme qu'elle convoite, à la limite du harcèlement. Une façon pour l'auteur de nous faire partager ses angoisses peut-être ? L'objet du désir est, lui, très bien sous tous rapports, terriblement craquant, serviable, discret, mystérieux et tellement respectueux des femmes qu'il ne lui vient même pas à l'idée de profiter de cette voisine qui s'est pourtant fait tatouer ''Prends-moi tout de suite, tout le temps et dans toutes les pièces de l'appartement'' sur le front. Seul bémol à ce tableau idyllique, le gaillard a un secret, lourd, dangereux peut-être. Après enquête et réflexion, Julie en a conclu qu'il préparait un casse mais elle n'est que légèrement refroidie par cet aspect de la personnalité de son amoureux qu'elle n'hésite pas à présenter à ses parents alors qu'au ses propre il n'y a rien entre eux. Bref, cette histoire d'amour qui n'en est pas une se mâtine d'un zeste de mystère et de danger, histoire de corser la mélasse. De toute façon, que peut-on attendre d'un auteur qui met dans la bouche de son héroïne cette phrase d'anthologie : ''Ce doit être ça le bonheur. Un mec malade et une fille qui sait faire de la soupe''. Ben voyons ! Les femmes ont toutes au fond d'elle-même une infirmière dévouée qui n'a pour seul but que de veiller au bien-être du mâle terrassé par un rhume.
    Ce genre de niaiseries, et bien d'autres, émaillent cette histoire à l'eau de rose qui laisse vraiment pantois. On pourra en conclure que les banquiers sont méchants, contrairement aux boulangères qui sont bonnes comme le bon pain qu'elles vendent, que les riches sont des voleurs et des tricheurs, que l'important dans la vie, c'est l'amour sans lequel une femme ne peut pas s'épanouir, etc, etc.
    À lire l'été, au bord de la piscine, quand le cerveau est en vacances.


  • 21 octobre 2014

    humour

    J'ai passé un agréable moment de lecture à suivre les aventures
    amoureuses de la toute fofolle Julie et de sa bande copains-copines.

    J'ai rit à certaines maximes de la grand-mère (notamment celle
    dans laquelle il est question de manger du rat à un mariage).

    Et puis le personnage de Ric reste énigmatique, ténébreux et attentif
    jusqu'au bout : un homme comme on en rêve (même si j'en ai déjà
    un exemplaire à la maison).

    Une histoire qui fait chaud au cœur et qui remonte le moral. On
    se doute que l'auteur a parfois rit en écrivant certaines scènes.

    L'image que je retiendrai :

    Celle de la voiture XAV-1 : prototype de la voiture du future qui ne
    passe pas par le porche de l'immeuble.

    http://motamots.canalblog.com/archives/2014/10/10/30357867.html


  • 25 juillet 2013

    Demain, je continue!

    La vie de Julie est toute à fait normale jusqu'à ce quelle découvre son nouveau voisin: Ricardo Patatras, un charmant jeune homme mystérieux... Sous le charme, elle va prendre de multiples risques délirants pour percer son secret.
    Parfait pour les vacances (ou pour offrir) ce roman séduira les amateur(trice)s de Sophie Kinsella. L'humour déjanté promet des fous rires, notamment avec le personnage Jade.


  • 18 juillet 2013

    coup de coeur

    Tout d'abord, j'ai eu l'occasion de rencontrer Gilles Legardinier lors d'une dédicace. C'est une personne très agréable et très sensible aux avis de ses lecteurs.

    On débute l'histoire avec la rencontre de Julie Tournelle, 28 ans. Alors qu'elle est à une fête de divorce d'un ami, un inconnu lui pose une question qui pourrait également nous faire réfléchir: Quelle est la chose la plus idiote qu'elle est fait dans sa vie?

    A partir de cette question, Julie nous raconte son obsession pour son nouveau voisin. D'abord intrigué par son nom, Roberto Patatras, elle va tout faire pour percer ce mystérieux individu en inventant toutes sortes de combines pour le rencontrer. Mais évidemment tous ces évènements dans une franche rigolade.

    Ce livre m'a fait rigoler plus d'une fois par les situations dans lesquelles se retrouve Julie.

    Les évènements sont tellements présentés "simplement" que j'ai été amené à penser qu'ils pourraient m'arriver. L'univers créé par Gilles Legardinier met en scène un quartier avec ses commerçants et ses voisins. J'ai eu l'impression d'être transporté dans ce monde très sympathique.

    Julie est très attachante et attentionnée vis à vis de ses voisins et de ses amis. On découvre des personnages aussi attachants que Julie.

    Tout au long du livre, des mentions aux chats sont présentes. Cela est très intriguant même si un semblant de réponses est mentionné à la fin du livre. Je n'ai pas vraiment compris le sens.

    C'est un livre que vous conseille à lire mais plus particulièrement si vous avez une baisse de moral. Il ne peut que vous remontez votre moral en berne


  • par (Libraire)
    13 juin 2013

    Coup de cœur !

    Julie est très intriguée par son nouveau voisin : Ricardo Patatras. C’est en voulant découvrir qui il est et à quoi il ressemble qu’elle va se retrouver dans des situations plus abracadabrantes les unes que les autres. Un roman drôle, frais, emprunt d’une grande humanité. Coup de cœur !


  • par (Libraire)
    6 juin 2013

    Parce qu’elle veut tout savoir de son nouveau voisin, Julie, héroïne aussi téméraire que maladroite, va tenter les pires folies pour approcher ce dernier. Prise dans des situations grotesques ou des choix de vie improbables, elle tentera tout pour parvenir à ses fins. C’est non sans mal qu’elle va découvrir
    que le charmant jeune homme semble cacher un terrible secret.

    Néanmoins, sera t-elle prête à prendre tous les risques au nom de l’amour ?

    Un roman plein d’humour et de légèreté, qui séduira le lecteur sitôt plongé dedans. Un texte pétillant à découvrir ou à redécouvrir, enfin paru en format poche !


  • par (Libraire)
    20 avril 2013

    Lors d'une soirée on pose une simple question à Julie "C'est quoi le truc le plus idiot que tu aies fait dans ta vie ?" et cette question va l'amener à nous raconter une partie de son histoire. Ainsi notre héroïne nous fait donc découvrir sa vie, nous parle de son ex, de son travail, de sa famille et de ses amies jusqu'au jour où... un nouveau locataire emménage dans son immeuble... La jeune femme au caractère plutôt maladroit va enchainer les catastrophes pour approcher le bellâtre...
    Un roman rempli d'humour et d'optimisme, à découvrir d'urgence!!!!


  • 4 avril 2013

    Coup de coeur de Margot

    Drôle, humain et émouvant, des personnages aussi déjantés qu'attachants.
    On adore le train-train quotidien, l'humour sarcastique de Julie, l'héroïne un peu paumée.
    Une belle fresque d'individus, fous rire à chaque page.
    A lire, sans aucune modération.

    Coup de coeur de Margot